Commémoration de la Journée Internationale de la Prévention des Catastrophes,(JIPC) à Kaya, le vendredi 04 Décembre 2015 . Thème :« La connaissance sauve des vies ».

mardi
14 juin 2011
 


Newsletter


02 BP 5657 Ouagadougou 02
Burkina faso

Tél: +226 25 36 54 41
Mail: contact@reseaumarpbf.org

Heures d’ouverture

8h - 17h

Nos vidéos

Double-cliquez pour afficher la vidéo

Nos liens

| ACCUEIL | | Champ d’action | | Evénéments | | Médiathèque | | Nos partenaires | | Nos rapports | | Nos réalisations |

Démonstration de la technologie micro dose dans des champs écoles : 2400 paysans s’engagent aux cotés du Réseau MARP dans la province d’Oubritenga


2400 paysans démonstrateurs de la province de l’Oubritenga, s’engagent à appliquer la technologie Micro dose dans leurs champs. Après une phase de sélection des volontaires, le Réseau MARP Burkina, responsable du projet « micro dose » dans l’Oubritenga, a procédé à la validation des listes des paysans retenues, au cours d’une assemblée générale tenue à cet effet Absouya, chef lieu de commune, province de l’Oubritenga. C’était le Mardi 07 juin en présence des autorités administratives et communales et du premier responsable de l’ONG M. Mathieu OUEDRAOGO.

Ils étaient une foule nombreuse ce matin du 07 juin à venir participer à l’assemblée générale de validation des listes des paysans démonstrateurs retenus dans la commune d’Absouya. Au total 2400 paysans ont été retenus dans 60 villages que compte la province de l’Oubritenga, soit 40 paysans par village.


Ces paysans auront pour tâches d’appliquer la technologie de la micro dose sur une superficie de 0,25 hectare dans leurs champs. En contrepartie, le Réseau MARP leur fournira les intrants et les appuis techniques nécessaires. Ils bénéficieront également d’une formation en technique de parcellisation et d’application de la technologie micro dose.

Pour le démarrage des activités, certaines semences comme le maïs, le niébé, le mil et le riz sont déjà disponibles et attendent d’être distribuer.
Au cours de ces AG de validation, les paysans qui de plus en plus ont de l’engouement pour cette technologie, ont exprimé toute leur joie et se disent déterminés à réussir ce teste.
Ils se sont par ailleurs engagés à ne pas décevoir le Réseau MARP qui leur a fait confiance en les confiant cette tâche.


Les femmes qui étaient fortement représentées à cette assemblée ont promis de travailler en solidarité avec leur maris pour mieux réussir la vulagarisation de la micro dose. Au Réseau MARP ils ont demander à ce que les magasins d’intrants soient le plutôt approvisionner en intrants pour parer à tout problème d’inaccessibilité de la commune avec le dém arrage des pluies.

Selon le Président du Réseau MARP cette volonté d’impliquer et de faire faire ces démonstrations par les paysans eux-mêmes s’inscrit dans la vision du Réseau qui est qu’« une communauté bâtit son mieux être avec la participation active de ces membres »

le Réseau MARP Burkina