mardi
25 janvier 2011
 


Newsletter


02 BP 5657 Ouagadougou 02
Burkina faso

Tél: +226 25 36 54 41
Mail: contact@reseaumarpbf.org

Heures d’ouverture

8h - 17h

Nos vidéos



Double-cliquez pour afficher la vidéo

Nos liens

| ACCUEIL | | Qui sommes-nous ? | | Nos réalisations | | Zones d’intervention | | Nos rapports | | Nos partenaires | | Notre équipe |

Micro dose

« AGRA est un programme qui vise à résoudre les problèmes de l’agriculture en Afrique »

PRESENTATION DU PROJET AGRA MICRODOSE

I- CADRE DE MISE EN ŒUVRE DU PROJET

Le Réseau MARP Burkina exécute les activités du Projet dans l’Oubritenga et le Nahouri (9 communes à savoir la province du Nahouri avec les communes de Guiaro, Po, Tiébélé, Zecco et Ziou, et la province de l’Oubritenga avec les communes de Absouya, Dapelogo, Loumbila et Nagreongo).
L’objectif global du projet est d’augmenter de 50% la production de mil, de sorgho, de niébé et du maïs, avec un accroissement de 30% des revenus pour au moins 130 000 ménages agricoles, et cela à travers la diffusion à grande échelle et l’adoption de la microdose et warrantage.

2- RESPONSABLES DE LA MISE EN ŒUVRE

 Le Secrétariat exécutif du Réseau MARP : coordonne les sessions de planification et de suivi (annuelle, trimestres, mensuelle, etc.) du programme. Il est responsable de l’élaboration de la stratégie globale de mise en œuvre du projet et rend compte de l’état d’avancement au Bureau Exécutif et aux partenaires. Il assume une partie de la gestion du partenariat
 L’équipe projet a la responsabilité de mettre en œuvre les activités contenues dans les plans d’action, d’assurer la collecte des données de suivi et de rendre compte au Secrétariat exécutif du Réseau MARP. Leur intervention comporte un important travail de mobilisation et d’encadrement des bénéficiaires, mais aussi des partenaires locaux.
 Le Bureau exécutif du Réseau MARP est l’instance qui valide les propositions du Secrétariat exécutif. Il examinera et approuvera l’ensemble des propositions des plans opérationnels et budgétaires, les stratégies opérationnelles et les rapports de mise en œuvre soumis par l’Administrateur

3- PARTENAIRES DE MISE EN ŒUVRE

 L’INERA en tant que structure de coordination veille à la cohérence de la démarche et des outils. En tant que structure de recherche, il assure l’élaboration des protocoles de tests et de recherche
 L’ ONG Hunger Project établit avec le Réseau MARP une relation de partage d’expérience (outils, stratégies, etc.) ; de co-organisation et de consolidation des données
 Les animateurs endogènes au nombre de 37 pour participer à la mobilisation des bénéficiaires des actions du projet, le suivi des réalisations et l’information/sensibilisation des producteurs

4-PARTENAIRES DE MISE EN ŒUVRE

 Les services techniques déconcentrés : Ils interviennent dans le projet suivant les closes d’un protocole signé entre eux et le Réseau MARP
 Les autorités administratives sont régulièrement informer de la mise en œuvre des actions du projet.

5-PARTENAIRES DE MISE EN ŒUVRE
 Les ONG Locales : En vue de renforcer les capacités des ONG Locales, le Réseau Marp travaille en partenariat avec des ONGs Locales dans les deux régions
 Les Instituts de micro finance (IMF) avec lesquels l’activité de warrantage et les boutiques d’intrants sera développée
 Les Radios Locales : avec lesquelles l’activité de communication sera développée pour atteindre le maximum de producteurs

6- INSTANCES DE PLANIFICATION, DE SUIVI ET DIFFUSION
 Atelier de socialisation et de planification : Cet atelier a été organisé dans le but de permettre à l’ensemble des composantes responsables de la mise en œuvre du projet de s’approprier le contenu du document de projet. C’est le cadre également d’élaboration des premiers plans de travail et stratégies
 Atelier trimestriel de bilan et de planification : Ce type d’atelier se fait chaque trimestre et regroupe l’Administrateur et l’équipe du projet pour faire le bilan du trimestre écoulé, d’élaborer le rapport d’étape et de faire la planification opérationnelle et budgétaire pour le trimestre qui suit

7- INSTANCES DE PLANIFICATION, DE SUIVI ET DIFFUSION

 Atelier annuel de bilan et de planification : Ce type d’atelier se fait en début de campagne et regroupe les partenaires de mise en œuvre des activités terrain pour évaluer les activités passées et planifier celle de la campagne en cours
 Revue trimestrielle avec les bénéficiaires : Il s’agit de rencontre entre l’équipe projet (appuyer par le SE) et les bénéficiaires du projet pour faire le point sur les réalisations, analyser les acquis et les points de faiblesses, le niveau de participation des populations, et planifier

8- INSTANCES DE PLANIFICATION, DE SUIVI ET DIFFUSION

 Atelier de concertation avec les radios locales : regroupe le Réseau Marp, les ONGs Locales et les radios locales pour discuter définir les meilleures stratégies de communication.
 Autres instances : Ici, il s’agit surtout des rencontres tenues entre les trois acteurs du projet c’est-a-dire INERA, Hunger Project et Réseau MARP Burkina.

LISEZ LA SUITE SUR LE DOCUMENT EN PDF

PDF - 689.4 ko

DOCUMENT DU PROJET AGRA MICRO-DOSE

PDF - 2.3 Mo

RAPPORT DE MISE EN OEUVRE DUPROJET AGRA MICRO-DOSE : 2ème SEMESTRE ; Juin-Décembre 2011