Commémoration de la Journée Internationale de la Prévention des Catastrophes,(JIPC) à Kaya, le vendredi 04 Décembre 2015 . Thème :« La connaissance sauve des vies ».

vendredi
6 mai 2011
 


Newsletter


02 BP 5657 Ouagadougou 02
Burkina faso

Tél: +226 25 36 54 41
Mail: contact@reseaumarpbf.org

Heures d’ouverture

8h - 17h

Nos vidéos

Double-cliquez pour afficher la vidéo

Nos liens

| ACCUEIL | | Champ d’action | | Evénéments | | Médiathèque | | Nos partenaires | | Nos rapports | | Nos réalisations |

Projet Micro dose : le Réseau MARP Burkina planifie son programme pour la campagne 2011-2012

Projet AGRA Micro dose entre bientôt dans sa dernière année d’exécution. Dans l’optique d’atteindre de meilleurs résultats, le Réseau MARP Burkina a organisé du 03 au 04 Mai 2011, au Centre National du Cardinal Paul ZOUNGRANA, un atelier d’échange et de planification avec les producteurs les animateurs et les partenaires. Au cours de cet atelier ils ont échangé sur le programme restant et ont par ailleurs établi un programme commun pour la campagne 2011-2012.

Démarré en 2009 pour une durée de 3 ans, le projet entre dans sa dernière année d’exécution. Selon une évaluation faite par l’Alliance pour le Reverdissement de l’Afrique (AGRA) Nairobi, les résultats déjà atteints sont satisfaisants. Galvanisé par s’est encouragements le Réseau MARP ne veut pas s’arrêter en si bon. Pour cette année, la nouveauté est que l’ONG va engager 5400 démonstrateurs de champs écoles.

En effet il s’agit 5400 producteurs de la zone de couverture du projet qui accepteraient volontiers d’appliquer la technologie de la micro dose dans leurs champs sur une superficie de 0.25 hectare. En contre partie le Réseau MARP leur fournira gratuitement les intrants et l’appui technique nécessaire. Pour parvenir à atteindre ces cibles le Réseau MARP entend mettre l’accent sur le partenariat avec les associations, les groupements les ONG locales et les services techniques étatiques. Au programme il y’ aura de nombreuses visites de terrain et de voyages d’étude

En rappel le projet Micro dose est financé par l’Alliance pour une Révolution Verte en Afrique (AGRA), dont le siège est basé à Londres en Angleterre. Il dispose d’une représentation régionale basée à Nairobi au Kénya. Trois pays d’Afrique de l’Ouest dont le Mali, le Niger et le Burkina Faso, sont bénéficiaires.
Avec la coordination de l’INERA, institut de l’environnement et de recherches agricoles du Burkina Faso, le projet est mis en œuvre par Réseau MARP Burkina, (Réseau pour le Développement et la Promotion des Méthodes Actives de Recherche et de Planification Participatives) et Hunger Project Burkina pour une durée de trois (O3) ans. Les provinces bénéficiaires au Burkina Faso sont le Ziro, le Boulougou, le Kouritenga, l’Oubritenga et le Nahouri.

D’un montant total de 2. 803.750.00 dollars pour le Burkina, ce projet et vise à augmenter en 3 ans, la production de mil, du sorgho, du niébé et du maïs de 50% et le revenu agricole de 30% de 130 000 ménages agricoles au Burkina Faso.