mardi
28 février 2017
 


Newsletter


02 BP 5657 Ouagadougou 02
Burkina faso

Tél: +226 25 36 54 41
Mail: contact@reseaumarpbf.org

Heures d’ouverture

8h - 17h

Nos vidéos



Double-cliquez pour afficher la vidéo

Nos liens

| ACCUEIL | | Qui sommes-nous ? | | Nos réalisations | | Zones d’intervention | | Nos rapports | | Nos partenaires | | Notre équipe |

Reprise des activités du maraîchage à Loaga

Du 13 au 22 février 2017, une mission de supervision des activités du maraîchage s’est rendue dans les sites de Loagha et Gouanga à Kongoussi, de Boulounsi et Zogoré au Yatenga, de Kiembara et Gouéré au Sourou, de Arbollé dans le Passoré et de Kyon à Réo. La mission avait pour objectif d’apprécier le niveau d’exécution des activités sur les sites maraîchers actuellement en production ; identifier de nouveaux sites à aménager, cette année même et s’enquérir des difficultés que rencontrent les producteurs sur le terrain. Témoignages de bénéficiaires.

Je m’appelle, SAWADOGO Margueritte, Je suis la présidente du groupement maraîcher qui exploite le site de Loaga. L’année passée, nous avons bénéficié de l’appui du programme DRYDEV pour expérimenter le maraîchage. Cette année, nous avons encore exprimé le besoin et nous avons été retenues pour bénéficier de l’appui. Actuellement, nous sommes en pleine préparation des planches pour la production. Nous avons un site d’un hectare (1ha) et nous sommes environ 170 femmes à l’exploiter. Nous sommes à notre deuxième année. Contrairement à l’année dernière où nous nous étions associées deux à deux, cette année, chacune de nous aura pour son compte au moins 3 planche de 36m².

Aussi pour le démarrage des activités, nous avons bénéficié de matériels tels que les binettes, des arrosoirs et des puisettes, etc. Notre site est extensible à deux hectares, si toute fois nous avons un appui en grillage et deux (02) puits supplémentaires, nous serons comblées. La principale difficulté que nous rencontrions actuellement est liée à l’exhaure d’eau. Si toutefois nous avons un appui pour nous aider à réhabiliter la tête du forage en panne et aménager un bassin de rétention d’eau en aval du forage, cela va nous alléger beaucoup la tâche, car le puits est situé à l’extrémité du site et il y a des planches qui se situent à près de 200m.

Rasmané OUEDRAOGO point focal Drydev BAM/Association Zoodnooma : Les femmes de Loaga sont très engagées et motivées pour le maraîchage parce qu’elles ont gouté aux fruits de leur travail la saison passée. C’était une année d’essai, mais elles ont eu tellement de succès que leur expérience a été imitée par d’autres villages à Rissiam et à Tikaré.